4/5

1 avis

Barbecue royal

Livre

Midam (1963-....). Auteur | Adam (1969-....). Auteur

Edité par Glénat. Grenoble - 2014

La suite des aventures du Petit Barbare, au sein d'un monde virtuel semé d'embûches et peuplé de créatures hostiles.

Voir la série «Game over»

Autres documents de la même série

Suggestions

Du même auteur

Vert un jour, vert toujours | Midam (1963-....). Illustrateur

Vert un jour, vert toujours

Livre | Midam (1963-....). Illustrateur | Mad fabrik. Lasne (Belgique) | 2012

Tigre vert aux valeurs écologistes, Grrreeny s'attaque aux trafiquants d'animaux qui rôdent dans la jungle.

Tomaison : Grrreeny 1

Watergate | Midam (1963-....). Illustrateur

Watergate

Livre | Midam (1963-....). Illustrateur | Mad fabrik. Lasne (Belgique) | DL 2013

Une nouvelle aventure du Petit Barbare, l'avatar de Kid Paddle lorsque celui-ci joue aux jeux vidéo.

Tomaison : Game over 10

Bomba fatale | Midam (1963-....). Illustrateur

Bomba fatale

Livre | Midam (1963-....). Illustrateur | Mad fabrik. Lasne (Belgique) | 2012

Une nouvelle aventure du Petit Barbare, l'avatar de Kid Paddle lorsque celui-ci joue aux jeux vidéo.

Tomaison : Game over 9

Ceux qui ont emprunté ce document, ont aussi emprunté

Walking blork | Midam (1963-....). Illustrateur

Walking blork

Livre | Midam (1963-....). Illustrateur | Mad fabrik. Lasne (Belgique) | 2010

Quand Kid Paddle joue aux jeux vidéo, il a son avatar : le Petit Barbare.

Tomaison : Game over 5

Yes, I can ! | Midam (1963-....). Illustrateur

Yes, I can !

Livre | Midam (1963-....). Illustrateur | Mad fabrik. Lasne (Belgique) | DL 2013

Le petit barbare, le double virtuel de Kid Paddle, est capable de réaliser une multitude d'exploits, malgré sa petite taille et grâce à son courage. Il lui en faut encore pour tenter de déjouer les pièges du jeu vidéo dans lequel ...

Tomaison : Game over 11

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • game over 4/5

    Game Over c' est SSSSUUUUUPERRRRRR GENIIIALL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    par dfrbveyrcvè-ivb-r(u Le 28 janvier 2017 à 13:55